Voici le forum concernant notre classe de terminale littéraire (année 2015-2016)
 
AccueilCalendrierRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 cours du mercredi 6/01

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ailyse



Messages : 5
Date d'inscription : 13/09/2015

MessageSujet: cours du mercredi 6/01   Mar 12 Jan - 20:41

L'homme ethnocentrique pense que les autres cultures sont encore à l'état de nature.
Parce que ces cultures sont différentes, l'homme leur refuse le statut de culture.
La présence en l'homme du préjugé ethnocentrique explique l'apparition tardive du concept d'humanité universelle.

→ Lorsque l'homme ethnocentrique nie l'humanité d'un autre, c'est simultanément sa propre humanité qu'il nie (symétriquement). Être civilisé consiste à ne plus croire à la barbarie.

Transition : la diversité culturelle est un obstacle à l'unité du genre humain car les hommes sont aveuglés par leurs préjugés ethnocentriques. Pourtant, nous pouvons et devons surmonter ces réactions mutuelles de rejet afin de construire l'unité du genre humain. Cette unité repose sur la reconnaissance de l'humanité en chaque homme ; et cette reconnaissance aura pour effet de pacifier les relations entre les cultures.

II. l'unité de l'humanité est à construire

1) la tolérance, une exigence

L'histoire (lointaine et contemporaine) regorge de conflits qui ont pour source l'ethnocentrisme. L'ethnocentrisme s'est souvent cristallisé sur des croyances qui ont conduit les hommes à des guerres de religion.
Au XVIIIe siècle, Voltaire s'indignait déjà sur le fait que les hommes puissent s’entre tuer en raison d'un motif aussi incertain et particulier au regard de la diversité des cultures et de la petitesse de la terre.

[texte de Voltaire, Traité sur la tolérance]

Voltaire s'adresse aux hommes sous couvert d'une prière adressée à Dieu(=artifice rhétorique), car s'adresser aux hommes est inutile : les hommes ne s'écoutent plus mais s’entre-tuent, seul Dieu pourrait être écouté par les hommes.
Voltaire est déiste (=un seul dieu) et monothéiste.

Ligne 4 : « décrets immuables » → dogme → une vérité présentée comme immuable et indubitable

But de ce texte : éveiller les hommes à une tolérance religieuse et sociale. En effet, il condamne les pratiques religieuses et les hiérarchies qui divisent les hommes. → Il enjoint les hommes à la fraternité et à l'égalité. Il rejette aussi les rites qui divisent les hommes (en lien avec son déisme) et qui ont été inventés par les hommes, rites qui les opposent alors que Dieu ne peut qu'être universel (s'il est le créateur de l'univers).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
cours du mercredi 6/01
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Rattrapage des cours le mercredi 13 novembre 2013 : le grand, très grand cafouillage.
» ce mercredi à Ottawa : le cours ECR devant la Cour Suprême
» au collège, travailler mercredi ou samedi ?
» Qui a cours le samedi en collège ?
» Formation imposée le mercredi après-midi : le début de la fin ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Philo Terminale L du LGM :: Cours :: En classe-
Sauter vers: