Voici le forum concernant notre classe de terminale littéraire (année 2015-2016)
 
AccueilCalendrierRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 17/12 II-2: L'ethnocentrisme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
NataliaFranco



Messages : 4
Date d'inscription : 07/09/2015

MessageSujet: 17/12 II-2: L'ethnocentrisme   Mer 6 Jan - 16:11

II-2 L'ethnocentrisme


=attitude commune de l'être humain appartenant à une culture. → l'homme ethnocentrique rejette dans la nature les formes culturelles trop éloignées des siennes: morale, religieuse, esthétique ou autre.

→conflit entre les cultures


Lévi-Strauss: discours se basant sur la Raison.
L'auteur affirme: 1- la diversité des cultures= phénomène naturel

s'oppose: diversité= monstruosité/scandale


2. l.4à7: affirmation de la tendance naturelle de l homme à l'ethnocentrisme.


3.l.7à17: Rejet spontané de ce que l on entend autour de soi.

Posture classique de l'expérience commune

L'antiquité "barbare" en grec: Langage inarticulé

Renaissance "sauvage": -de la foret. -opposition Culture/Nature


"Barbare" et "Sauvage" sont rejetés dans la Nature et cela est spontané. Le préjugé ethnocentrique traverse les époques. Paradoxalement les hommes sont unis dans l'ethnocentrisme.


4. l.18à21: Une Expérimentation pour savoir si les sauvages sont humains →cf Controverse de Valladolid

Paradoxe tragique, illustration de cet ethnocentrisme par des actes "barbares communs aux cultures qui se rencontrent. Ces actes sont commis car chacun croit à la barbarie de l autre. Chacun à l'aune de ses connaissances, va "tester" la possible humanité de l autre.

D'un côté on s'interroge à la présence  de l'âme, de l'autre, on interroge le corps pour savoir si l autre est humain.


5. l.22à24: barbare/civilisé. Le civilisé ne croit PLUS à la barbarie. Le barbare es celui qui CROIT à la barbarie.


→ Nous sommes tjrs en cours de civilisation.



La thèse de l'auteur: Les hommes, naturellement ethnocentriques, rejettent dans la nature les normes culturelles trop éloignées des leurs.  Ainsi, paradoxalement, sont barbares ceux qui croient à la barbarie. Sont civilisés, ceux qui ne croient plus à la barbarie. La barbarie étant une illusion, être civilisé est un horizon et peut-être un devoir.


→ L'ethnocentrisme n'admet pas la pluralité des cultures.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
17/12 II-2: L'ethnocentrisme
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Témoignage d'une Témoin de Jéhovah.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Philo Terminale L du LGM :: Cours :: En classe-
Sauter vers: