Voici le forum concernant notre classe de terminale littéraire (année 2015-2016)
 
AccueilCalendrierRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 cours du 25/11

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
marias



Messages : 4
Date d'inscription : 18/09/2015

MessageSujet: cours du 25/11   Mar 1 Déc - 23:06

Résume du cours d’avant : Que ce que est juste ?

Subjectif : sentiment a propos un état de fait et la justice viens de la conscience qui juge.

Objectif : Objet fixer des règles a partir des quelles on juge
⇒ morales, légales

Donc : JUSTICE = Circonstances et implication = fait
Imaginer : JUSTICE= Fait et punition donc fait = circonstances et implication

JUSTICE= justice corrective et justice méritoire
Cela veut dire que la justice corrective est punitive et la méritoire est distributive
Le but de la justice corrective est la préservation d’une stabilité ( dite statique)
Celui de la justice méritoire est l’argumentation d’un potentiel (dynamique)

La question est de savoir si la justice a pour but de maintenir une stabilité sociale en punissent les actes qui pourraient la menacer(l’acte juste est normal) ou bien elle a pour but de favoriser l’épanouissement de chacun pour lui permettre d’évaluer en permanence( dans ce cas l’acte juste est un idéal).


Qui détermine le droit?
Le droit est il juste?

Il existe 2 possibilités de déterminer le droit : par la position juridique et par le naturalisme juridique.
Le naturalisme juridique se traduit par le droit qui est déterminer par la conscience et la raison imprescriptible ( ce qui n’as pas besoin d’être prescrit) et le droit de juger inaliénable (nul ne peut me l enlever, même pas moi).

Juste : respecte les droits naturels de chacun.

Positivisme juridique : Droits naturels correspondent a la fiction qui peut légitimer les infractions au Droit publique (DP)
DP-> objectivité (nécessité de règle)
Droit= instance de régulation a l’antérieur d’un groupe
But=Maintenir la stabilité en évitant les débordements individuels au nom du « droit a… » Cela correspond a la conception sociétaire communautaire.

Naturalisme juridique : DP est relatif a une culture, a une époque et a des intérêts (particuliers)
Si le DP s’oppose a mon droit naturel alors il est juste de désobéir a la loi
DN( droit naturel)>DP
Droit= instance de contrôle des lois=idéal
But = faire que les lois et les hommes s’améliorent pour devenir de plus en plus justes. Les lois que un groupe a éditer est un idéal. Ici nous sommes dans une conception sociétaire ( attacher a la personne) communautaire ( en tant que membre de famille).


1 Le positivisme juridique : égalité et légalité




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
cours du 25/11
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les cours. Division B.
» IEJ cours et correction des épreuves
» Cours sur le Modèle Linéaire
» NON à la suppression du cours de Grec en CPGE scientifique !
» demande de cours de maths pour mpsi pour le nouveau programme 2008

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Philo Terminale L du LGM :: Cours :: En classe-
Sauter vers: