Voici le forum concernant notre classe de terminale littéraire (année 2015-2016)
 
AccueilCalendrierRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La relation à Autrui, entre Etat et Société, Droit et Justice

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
patrick sorrel



Messages : 17
Date d'inscription : 07/09/2015

MessageSujet: La relation à Autrui, entre Etat et Société, Droit et Justice   Jeu 15 Oct - 15:42

Introduction: Autrui (09/10, 12/10, 14/10)
- Les critères de définition d'Autrui, entre sujet et objet (réceptivité, réciprocité, reconnaissance...)
- Les limites de la relation à Autrui : Étrangeté et Identité.
-Les modalités de relation à Autrui : rejet, utilisation, conflit, tolérance, respect, amitié, Amour, etc.
-Autrui dans le groupe : relation sociétaire et communautaire (F. Tönnies)
- Individualisme contre solidarité, échange contre partage, compétition contre coopération.

A) La relation politique à Autrui, entre Etat et Société
Intro : Les formes de pouvoir : despotisme, démocratie, anarchie (15/10)
Intro (2) Application de la distinction Société/Communauté à chaque forme de pouvoir (16/10)

A1) Despotisme autoritaire contre anarchisme individualiste : L'Etat : protecteur ou agresseur social?
- Le despotisme autoritaire est fondé sur l'insociabilité naturelle des hommes : Hobbes (04/11)
- La revendication anarchiste de Stirner : l'individualisme contre l'étatisme. (05/11)

A2) Anarchisme communautaire et despotisme éclairé : quelle légitimité pour l'Etat?
- La théorie de la désobéissance civile de David Thoreau : quand l'intérêt général prime sur l’obéissance à la loi (06/11)
- Les utopies anarchistes communautaires : Christiania et Auroville (09/11)
- La légitimation du despotisme éclairé : Platon et l'allégorie de la caverne (texte commencé le 09/11 et fini le 12/11)

A3) La démocratie, entre représentativité et participativité
- Quel écueil pour la démocratie ? Le despotisme doux dénoncé par Tocqueville (13/11)
- La représentativité démocratique et le principe de la division des pouvoirs (16/11 et 18/11)
- La participativité politique : idéal ou évolution réelle? Les projets de 6ème république et le contrat social rousseauiste (19/11 et 23/11)

B) Justice et droit : légalité contre légitimité; ou positivisme contre naturalisme

Intro : Qu'est-ce que le juste? (24/11 et 25/11)

B1) Le positivisme juridique : égalité et légalité.
- texte d'Aristote : le juste est le respect de la loi, et donc de l'égalité entre les citoyens. (25/11)
- texte de Kant : la désobéissance civile ne peut jamais être juste (26/11)

B2) Le naturalisme juridique et la conscience du juste.
-texte de Rousseau : le juste est inscrit au fond de chaque conscience (30/11)

B3) Les Déclarations des Droits de l'Homme : entre naturalisme et positivisme (02/12)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
La relation à Autrui, entre Etat et Société, Droit et Justice
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les relations entre l'islam et le nazisme
» [Info] Moyen plus que simple de rentrer en état de gnose.
» Nombre de diviseurs et produit de ces diviseurs
» 2 Dissertes, besoin de conseil et d'aide des sages.
» Liens du sang sacrés, oui mais jusque quel point ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Philo Terminale L du LGM :: Cours :: Plan du cours-
Sauter vers: