Voici le forum concernant notre classe de terminale littéraire (année 2015-2016)
 
AccueilCalendrierRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Cours du Mercredi 7 Octobre : cours sur l'inconscient, fin.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kimc



Messages : 4
Date d'inscription : 08/09/2015

MessageSujet: Cours du Mercredi 7 Octobre : cours sur l'inconscient, fin.   Jeu 8 Oct - 18:29

Inconscient → Part du principe d'une conscience "irréfléchie". Ce dont on est pas conscient de manière réflexive.
Il y a bien plus de choses dont je suis inconscient que de choses dont je suis conscient.

Attention : L'inconscient va conscientiser en premier les contenus désagréables de l'expérience individuelle, ce qu'il est le plus important que l'individu intègre dans sa vie pour aller mieux.

Rêve = Tentative sauvage de l'inconscient de créer des fantaisies pour que la conscience intègre / admette des contenus inconscients.

Question : pourquoi notre conscience ne s'étend-elle pas à tout ce que nous percevons?
Je ne perçois que pour agir → Que ce qui m'est utile.
Le reste → Soit je ne m'en rends pas compte → Ø de perception ou alors perception réfléchie.
↘ Je perçois sans percevoir = perception dont je n'ai pas conscience malgré qu'elle soit là.

Réflexion → Du latin « reflexio » = retour, action de retourner en arrière.
Réflexion est toujours seconde par rapport à la perception.

Mémoire → Conscience virtuelle.
Exemple:
 

Autre ex : Télépathie ou intuition prémonitoire. Synchronicité ou hasard ? Ou bien conscience dont je ne suis pas censé être conscient, qui ne fait pas partie de mes réflexions conscientes. Je sais (inconsciemment) ce qui pourrait m'arriver si je continue dans cette direction : le rêve me prévient)
Exemple:
 

Rêve = anticipation des conséquences de mon attitude consciente uni-latérale.
↘ Ce qu'on est est différent de ce qu'on pourrait être. Je connais les différentes directions que je pourrais prendre pour me sortir de mes problématiques actuelles, mais je ne veux pas les voir : elles me demandent de changer trop de choses.

Question : pourquoi refuse -ton d'écouter ses rêves?
La nouveauté fait peur → Peur = Résistance.
↘ Ex : Pour les hommes la planète Terre est inerte, un ensemble de ressources disponibles pour l'homme (=ressourcisme) et cela leur ferait peur d'admettre que finalement elle ne le serait pas, qu'ele serait vivante (théorie "Gaia").
Paradigme = Comment j'envisage le monde par rapport à moi.
↘ Peur car cela peut m'amener dans des nouvelles directions. Or Décision de ne voir que ce que je veux. De ne retenir que ce que je peux contenir (matière).
Enfermement → Ø voir les autres choses possibles.

Si les choses que l'on rêve sont des manifestations inconscientes de nos problèmes conscients, comment savoir si on les a réglé ?
↘ Lorsque l'on rêve de la même chose alors il n'est pas réglé. S'il n'apparaît plus il se pourrait qu'il soit résolu.


Attitude dissociative
Exemple:
 
Attention : Cela peut devenir pathologique → Si l'on refuse de voir que les directions que l'on prend sont uni-latérales : perte d'une partie de nous = "perte d'une âme" pour les indiens d'Amérique.

Névrose = réapparition "sauvage dans la conscience de contenus inconscients qu'il faudrait que l'individu intègre pour vivre mieux. Mais l'individu les juge oppressantes, dangereuses = il les rejette encore plus.
Psychose → Oppression renforcée des contenus inconscient : la conscience est submergée, elle ne plus lutter contre les contenus inconscients. maladie.
Équilibre → Santé mentale pour Jung.
Ø d'équilibre → projette ses propres problèmes sur quelqu'un d'autre→ Critique = ce que l'on n'accepte pas chez soi.
Exemple:
 

La perte de liberté d'une conscience qui est débordée par ses propres contenus inconscients (idées obsessionnelles, phobies...) est donc la conséquence naturelle de la résistance que la conscience oppose désespérément à l'inconscient. En effet, la conscience a une peur terrible de la nouveauté : elle préfère s'enfoncer dans une attitude uni-latérale dangereuse plutôt que d'écouter les messages délivrés par l'inconscient.


Liberté → Nécessite équilibre.
Exemple:
 
Equilibre → Liberté dépend de l'équilibre interne de la conscience

Pour rompre le déséquilibre, Il faut intégrer/assimiler les nouveaux éléments, les com-prendre (= prendre ensemble en latin) pour trouver cet équilibre.
Ceux qui se prennent pour des Saints sont généralement ceux qui ont le plus de chance de faire des névroses. Ils ont une trop haute opinion d'eux même. Ils se cachent tout u tas de choses qui ne correspondent pas à l'image qu'ils se font d'eux mêmes → Refoulement = Fausse sainteté.
↘ Préemption de tout ce qui me compose. Idéalement, il faudrait réussir à devenir/unir avec soi même pour être libre.

Inconscient → Nature en moi que je ne veux pas connaître.

Attention : Dans les rêves, les éléments peuvent dépasser la culture de l'individu. Ressources (= Instinct chez les animaux).
Exemple:
 


Transmission des acquis → Passe Ø  que par culture.
Exemple:
 



Maladie → " Mal à dit "
↘ But de ce qui m'arrive dans la vie ?
↘ Pourquoi suis-je malade ?
[...]

Se demander pourquoi j'ai rencontré cette personne, à ce moment donné... Parce que je viens de tel milieu social, parce que mes parents étaient amis avec leurs parents...
Cela révèle plus du domaine de la croyance que de la raison = Finalisme.


Pour mieux comprendre l'extension de la liberté dans la théorie finaliste telle que celle de Jung, il faut d'abord comprendre ce qu'est l'équilibre psychique. L'équilibre psychique c'est le sentiment d'être en accord avec lui-même que ressent un individu qui intègre, comprend dans sa conscience tous les éléments de sa personnalité. Ceci nécessite que la conscience cesse de refouler constamment ce qui la dépasse ou ce qui la gêne ; attitude qui entraîne nécessairement la perte de liberté.

Conclusion :
1) Déterminisme : connaitre, savoir, prendre conscience des influences.
2) Existentialisme : prendre sa responsabilité, ne pas fuir, ne pas être de mauvaise foi.
3) Spiritualisme : Com-prendre ≠ Connaitre.
Exemple:
 
Comprendre = intégrer les éléments inconscients dans sa vie. Les réaliser. Se réaliser à partir d'eux. Rien de tel que l'expérience : nous apprend beaucoup mieux que dans les livres, parce que l'expérience nous implique. Côté émotionnel de la compréhension. Mais attention : on peut refuser de voir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Cours du Mercredi 7 Octobre : cours sur l'inconscient, fin.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Cours de DIP
» Cours de psycho en mp3
» Rattrapages/Cours de Droit des Obligations
» Aux profs d'anglais : Organisation du cours, du cahier, premiers cours...
» Cours sur la descente de charges SVP

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Philo Terminale L du LGM :: Cours :: En classe-
Sauter vers: