Voici le forum concernant notre classe de terminale littéraire (année 2015-2016)
 
AccueilCalendrierRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Cours du vendredi 4 Septembre 2015 : La Liberté (introduction 1)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Elfie



Messages : 4
Date d'inscription : 08/09/2015

MessageSujet: Cours du vendredi 4 Septembre 2015 : La Liberté (introduction 1)   Mar 8 Sep - 19:52

Introduction

Exercice sur feuille : définir le niveau de liberté qu'on ressent face à chacune des situations données :



1) L'interdiction de sortir après 22h
La limite de 22 h représente une contrainte, une entrave à la liberté de sortir à l'heure que l'on veut. Mais si la limite était à minuit, serait-ce toujours une contrainte ? Certains la ressentiraient comme une moindre contrainte, d'autres comme une contrainte équivalente. Ce qui est important, ce n'est pas l'élément objectif, mais la manière dont on l'appréhende.Sommes nous plus libres si nous acceptons la contrainte ?
Selon la Doxa actuelle, la liberté représente l'absence totale de contraintes.
Or le temps, la pesanteur, le corps représentent des contraintes (je ne peux pas revenir dans le passé, voler dans les airs, traverser un mur, etc. : Sans aucune contrainte, il n'y aurait plus de temporalité, plus de gravité, plus d'espace, plus de corps... ce serait le néant.

La liberté est donc structurée par des contraintes : elle représente l'espace de choix que l'on a par rapport aux contraintes.

La contrainte peut forcer quelqu'un à faire quelque chose qu'il ne veut pas, ou l'empêcher de faire quelque chose qu'il veut : elle s'oppose à la volonté, qui elle même est structurée par la contrainte : on ne travaille pas sa volonté s'il y a aucune contrainte qui s'oppose à nous (cf les enfants gatés et capricieux). paradoxalement, la contrainte s'oppose à une volonté (donc la présuppose, pas de contrainte pour un être qui ne dispose pas de volonté, comme une pierre) et fonde la volonté et sa puissance.

A noter: Le choix doit prendre en compte les contraintes d'une situation.

Exemple : Dans le monde de Mario, il n'y a que deux dimensions : On ne peut qu'avancer ou reculer. Est on donc plus libre que le personnage dans notre réalité à 3 dimensions ? Sa réalité est structurée différemment, son espace de choix aussi.

On en déduit qu'on a pas de liberté sans choix :

Exemple : L'huître est incapable de bouger : sa capacité de choix est donc réduite (s'ouvrir, se fermer), il est difficile de lui imputer une conscience élaborée : l'huître est donc moins libre que l'anmal qui a besoin de faire plus de choix, car il doit prendre en compte plus de contraintes.

Contrairement à l'huître l'humain a un espace de choix énorme : on a toujours le choix de faire ce qu'on veut, mais on doit en assumer les conséquences : décider de désobéir à ses parents, au risque d'être puni par exemple.
On a des possibilités d'action variées selon la contrainte : l'acceptation, la négociation, le refus, le travail...

11) le choix de travailler 50h par jour pour mettre de l'argent de côté:
Choix personnel qui prends en compte les contraintes (peu de temps libre) et les libertés (vie facilitée par l'économie d'argent par la suite),

mais Attention probablement influencé par des contraintes dont on n'a pas conscience.

(hypothèse à vérifier ultérieurement : La liberté dépend donc de la connaissance qu'on a des contraintes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Cours du vendredi 4 Septembre 2015 : La Liberté (introduction 1)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quelles sont les communes qui s'apprêtent à changer de nouveau d'horaires en septembre 2015 ?
» Semaine du 31 août au 6 septembre 2015
» Medjugorje Message du 2 septembre 2015 confié à Mirjana
» Samedi 12 Septembre 2015: atelier pentacle
» Message de Jésus à John Leary 7 septembre 2015 une division à venir dans mon église

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Philo Terminale L du LGM :: Cours :: En classe-
Sauter vers: