Voici le forum concernant notre classe de terminale littéraire (année 2015-2016)
 
AccueilCalendrierRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 cours du 21/09 suite du III/ Théorie de Bergson, spiritualisme.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
marias



Messages : 4
Date d'inscription : 18/09/2015

MessageSujet: cours du 21/09 suite du III/ Théorie de Bergson, spiritualisme.   Mar 22 Sep - 21:36

Rappel :

l'improvisation n'est pas l’arbitraire, elle n'est pas le fait de faire n'importe quoi, sans pouvoirn l'expliquer.

Improviser: crée qqch. qui n'existait pas avant, quelque chose de nouveau, en utilisant le fruit de son expérience.

Improvisation est le contraire de reproduction (on refait la même chose qu'avnt, parce que ca marchait bien)
ex : reproduction d'un morceau de musique, d'un cours!

Texte :
Cependant notre liberté, dans les mouvements mêmes par où elle s'affirme, crée les habitudes naissantes qui l'étoufferont si elle ne se renouvelle par un effort constant – l'automatisme la guette. La pensée la plus vivante se glacera dans la formule qui l'exprime. Le mot se retourne contre l'idée. La lettre tue l'esprit. Et notre plus ardent enthousiasme, quand il s'extériorise en action, se fige parfois si naturellement en froid calcul d'intérêt ou de vanité, l'un adopte si aisément la forme de l'autre, que nous pourrions les confondre ensemble, douter de notre propre sincérité, nier la bonté et l'amour, si nous ne savions que le mort garde encore quelque temps les traits du vivant.
Bergson, L'évolution créatrice



Attention :PB
technique ⇒improvisation ⇛reproduction ⇒habitude

Tout acte qui marche bien tend à être ensuite reproduit à l'identique (ou presque) : on ne cherche à improviser que quand on n'est pas satisfait de ce qu'on avait fait avant.

Or Plus on accumule de l'expérience, plus l'acte doit être efficace, réussi, et plus on a de chances de le reproduire : donc moins on improvise

Voici un autre exemple plus développer:
conscience ➔improvisation ➔action nouvelle➔ réussite ➔reproduction ➔ habitude

L'habitude est donc le contraire de la liberté, ou plutôt l'arrêt du mouvement libre :on tourne en rond dans un cercle qu'on a crée.

Résumé :
Le problème principal de l'action faite par un sujet libre a tendance être reproduite lorsque elle semble efficace. On pourrait dire que le cerveau est l’organe de l’automatisation du comportement et des gestes efficaces. Il est donc possible d’agir sans faire intervenir aucune conscience et donc sans crée aucune nouveauté: c'est l’habitude.

Le problème de la liberté c est qu'elle se tue elle même dans l’action efficace.

Attention : ce qui marche pour l'action marche aussi pour l'idée :
idée: acte de réflexion

Exemple: Quand je réfléchis je crée une idée.
Je peux créer une idée sur des différents sujets de réflexions, l’écologie par exemple.

Mais si je ne garde que le résultat de la réflexion (le mot attaché à l'idée), mais que ce mot est vide, alors l'idée a disparu, a été remplacée par le mot, que je peux utiliser habituellement : "écologie", édéveloppement durable", etc.
Le mot est donc la trace que laisse derrière elle l'idée, c'est son fossile.
PB : la mort peut ressembler à la vie quelque temps, le fossile ressemble à l'organisme originel.
Fossile=mort

Résumé :
Si on a tendance a interpréter les actes libres crée par la conscience comme le résultat déterminée par des causes, c’est parce-que tout acte laisse une trace qui ressemble suffisamment a l’acte pour que je les confondes.
En analysant la trace (fossile) je peux me faire une idée de ce qu’il a détermine l’acte (tout comme un biologiste peut imaginer expliquer la vie en étudiant un cadavre),mais la vie déborde largement la trace qu'elle laisse quand elle n’est plus la.

Le déterminisme se concentre sur les fossiles (les traces laissées par les actes) pour expliquer l'acte libre et le réduire à un résultat de causes
(ex : une action faite dans l'enthousiasme peut être ensuite réduite à des motifs intéressés et égoïstes)
Mais l'acte libre est mouvement, vie.

Nouvelle question : comment faire pour éviter de se scléroser dans des habitudes?

Distinction entre intelligence et intuition (prochain cours)

Texte 3 :intelligence -> va dans le sens de la matière, le sens contraire à la vie
          intuition -> va dans le sens de la vie.

Attention, pour comprendre la différence, il faut ajouter un 3ème concept : celui d'instinct.

Ex d'instinct animal (ex de l'abeille, de la fourmi, du sitaris, petit parasite de l'abeille) : comment peuvent-ils avoir une connaissance de toutes les techniques qu'ils mettent en place?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
cours du 21/09 suite du III/ Théorie de Bergson, spiritualisme.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Livre de relativité restreinte
» limite d'une suite géométrique de matrices
» Suite périodique ?
» Récupération de cours suite à une convocation de l'administration
» [3ème] Fiche méthode - Ecrire une suite de récit

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Philo Terminale L du LGM :: Cours :: En classe-
Sauter vers: